La 3è édition de Crans Montana Forum 2017 à Dakhla a été une occasion pour les organisateurs de décerner des prix aux jeunes leaders  qui se sont distingués dans leurs activités.

Parmi ces récipiendaires, figurent deux Guinéens qui sont : Mohamed Condé qui évolue à la Primature et l’autre Mme Magassouba…

Votre site a tendu le micro aux récipiendaires pour recueillir leurs impressions par rapport à ce grand  évènement.

En pleine mer dans un splendide bateau de croisière entre Dakhla et Casablanca, Mohamed Condé a livré ses impressions par rapport, non seulement au forum de Crans Montana à Dakhla mais aussi à cette haute distinction qu’il a reçue de la part des organisateurs.

Fociusguinee: Qu’est-ce que vous retenez de votre participation à Crans Montana ?

Mohamed Condé : Monsieur, Amadou Foulah DIALLO, je vous remercie pour l’occasion que vous m’offrez pour m’exprimer dans votre organe de presse.  Pour commencer, permettez-moi de remercier ma hiérarchie et mon service pour leur soutien et de me présenter avant de répondre à cette question.

Je suis Mohamed CONDE, économiste de formation et titulaire d’un Master professionnel en Gestion de la Politique Economique du CERDI/Université d’Auvergne de Clermont Ferrand1 (France). C’est ce dernier diplôme qui me permet, en Guinée (Conakry), de dispenser des cours de « Analyse et Evaluation Economique de projets » dans trois universités qui sont : Université Général Lansana Conté de Sonfonia, Université Barack Obama et Université UNIC de Lambanyi.

Sur le plan administratif, je travaille à la Primature en tant qu’Assistant du Chef de Cabinet de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et suis titulaire d’un Certificat de Spécialité en Management des Administrations délivré par Sciences PO. Bordeaux (France).

Ainsi, j’ai retenu plusieurs choses de ma participation au Forum de Crans Montana des Nouveaux Leaders du Futur, tenu du 16 au 21 mars 2017 à Dakhla  (Royaume du Maroc), à savoir :

–   Le thème du Forum : vers la nouvelle Afrique du 21ème siècle, « Stabilité, Cohésion et Solidarité pour un Développement durable ; Le rôle structurant du Maroc en Afrique », indique clairement que le nouvel outil de développement des opportunités économiques entre les Etats  sous-développés est la coopération sud-sud, fondée sur la solidarité (le partage mutuel) ;

–   L’objectif du Forum de Crans Montana pour les participants était de se rencontrer, de dialoguer et d’échanger sur les grands problèmes du monde et de l’Afrique sur la base de la coopération internationale, du respect mutuel et d’échanges d’égal à égal ;

–   Le Crans Montana de 2017 à regroupé plus de 1500 participants venus des quatre coins du monde, ce qui est une réelle opportunité d’échanges et d’apprentissage pour tout le monde surtout pour nous qui étions à notre première participation;

–   Le Royaume du Maroc est un pays vert, en sécurité et généreux, donc un modèle en matière de coopération sud-sud ;

–   La jeunesse dans les pays du sud est influente, puissante et pleine d’énergie et devrait être encadrée par les dirigeants ;

–   Les femmes  constituent un acteur important du développement des pays et devraient se battre en vue d’occuper des postes de direction ;

–   Les Nouveaux Leaders du Futur sont les messagers du Forum de Crans Montana dans leurs pays respectifs ;

–   Les grands défis de l’Afrique sont : l’éducation, la santé, l’agriculture, les énergies renouvelables, l’environnement, l’immigration, le terrorisme, l’intégration économique  et surtout une croissance digitale, inclusive et durable;

–   Les gouvernements et les institutions doivent être présents sur les réseaux sociaux en vue de démentir d’éventuelles fausses informations ;

–   Le travail doit être valorisé dans les Etats du sud surtout faire la promotion de la formation professionnelle.

    Comment Crans Montana 2017 va impacter sur votre travail quotidien ?

Mohamed Condé: Le fait de prendre part au Forum de Crans Montana 2017 m’a permis de discuter avec un monde riche et varié et surtout d’échanger des contacts téléphoniques et d’adresses email. Ce Forum a donc été pour moi, un déclic permettant  d’être plus rassuré sur le bienfondé de ce que j’ai fait jusqu’à présent, d’être galvanisé, inspiré et surtout de reconsidérer mon rôle de leader dans une société en perpétuelle construction.

Il est important de noter que durant les trois années à venir, c’est-à-dire de 2017 à 2020, en tant que nouveau leader du futur, professionnellement en Guinée, nous :

–   incarnerons un modèle d’intégrité, de leadership et de créativité au sein de notre service, en conformité avec les exigences administratives et sociales ;

–   contribuerons à promouvoir une meilleure coopération entre notre pays et les autres nations, dans le cadre de la coopération sud-sud ; et surtout nous

–   vulgariserons des valeurs du Forum de Crans Montana et encouragerons la participation d’autres responsables hiérarchiques et personnalités parmi nos contacts.

    Vous avez reçu un diplôme de jeune leader, qu’est ce que ça signifie ?

Je pense que notre nomination comme Nouveau Leader du Futur 2017 par la « Fondation du Forum Universal » de Crans Montana est une récompense de nos différents efforts  dans le cadre de l’édification d’une meilleure vie socio-administrative en Guinée au cours de ces six (6) dernières années.  Je voudrais aussi rappeler que notre dossier de candidature au Forum comprenait : un Curriculum Vitae (CV), une Lettre de Motivation et une Lettre de Recommandation professionnelle.

Par ailleurs, Monsieur DIALLO, saviez-vous qu’en plus de notre fonction administrative, nous assumons également les fonctions de Secrétaire Administratif de l’Association Guinéenne des Economistes (AGE) et du Bureau syndical des travailleurs de la Primature ? En d’autres termes, pour moi, ce diplôme de jeune leader décerné aux jeunes de moins de 42 ans du monde entier est un signal fort d’encouragement et de motivation et surtout une invitation faite à leurs égards pour qu’ils redoublent d’ardeur dans le travail.

Quelle est votre feuille de route ?

Mohamed Condé: Dans le cadre du Forum de Crans Montana des Nouveaux Leaders du Futur de 2017, notre feuille de route couvrira trois périodes :

–   De mars 2017 à février 2018 : continuer les échanges de coopération, par mails et téléphones avec les personnes  ressources,  avec lesquelles nous avons pris contacts lors du dernier Forum de Dakhla (Maroc) ; Prendre part au moins à deux autres Forums d’ici février 2018 ; Sensibiliser les jeunes de mon service et les étudiants auxquels je dispense des cours à postuler au Forum pour qu’ils soient nominés en tant que de Nouveaux Leaders du Futur.

–   De février 2018 à février 2019 : Enrichir le programme du Forum à travers des initiatives et propositions de thèmes à aborder ; Encourager les jeunes fonctionnaires de la Primature et d’autres jeunes guinéens, à travers l’organisation de conférence-débats, à postuler pour le Forum de Crans Montana ; Promouvoir la coopération entre l’Association Guinéenne des Economistes (AGE) et les structures similaires existantes dans les pays de la sous-région ouest africaine.

–   De février 2019 à février 2020 : Persuader des personnalités de la Primature ou du pays, à travers des échanges informels, à participer au cadre de concertation planétaire du Forum de Crans Montana ; Créer en Guinée et dans la Sous-région des réseaux des « Anciens Nouveaux Leaders du Futur » du Forum de Crans Montana ; Animer ou diriger des sessions lors des Forums de Crans Montana relatifs aux thèmes qui sont liés à mes domaines d’intervention.

Pour terminer, je lance un appel à l’endroit de tous les jeunes du Monde et surtout d’Afrique, qui ont du génie en eux, de postuler pour Crans Montana en vue de leur permettre de contribuer qualitativement à façonner le monde de demain basé sur la coopération sud-sud.

Je ne pourrai terminer sans remercier très sincèrement les organisateurs du Forum de Crans Montana, pour le choix porté en Guinée sur ma modeste personne comme « Nouveau Leader du Futur 2017 ».

Propos recueillis en pleine Mer méditerranée par A.Foulah Diallo entre Dakhla et Casablanca

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY