Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 12/12/2017 et il est => 08 h 27mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Nouvelles défaites diplomatiques algéro-polisariennes le 18/10/2017 à 12h25

La terre a tremblé en Algérie, le 16 octobre 2017, jour où la délégation supposée représenter les polisariens, composée de 100 séparatistes, au 19ème Festival de la Jeunesse et des Etudiants (WFYS2017), événement le plus important de la jeunesse au monde, organisé du 14 au 22 octobre 2017 dans la ville de Scotchi,au bord de la mer Noire s'est faite éconduire par les autorités de la Fédération de Russie après s'être vu refuser les visas nécessaires par l'Ambassade russe à Alger. Un rejet russe motivé par la "non-invitation d'une quelconque pseudo-délégation polisarienne par les organisateurs à cette grande messe.
A rappeler que les propagandistes polisariens avaient clamé haut et fort la présence de leur délégation à ce Festival, au point même qu'elle a été reçue par le chef du polisario, Brahim Ghali, qui a appelé ses membres à profiter de sa présence en Russie pour "faire connaître la cause sahraouie" aux délégations représentant différents mouvements de jeunesse et d'étudiants, venus du monde entier.
Même les responsables algériens ont été éconduits par les autorités russes puisque l'aéronef militaire supposé transporter ces polisariens n'a pas reçu l'autorisation de plan de vol, obligeant les 100 participants sécessionnistes à revenir penaud à Tindouf.
A noter que c'est la première fois que cette organisation terroriste, qu'est le polisario, se voit refuser sa participation à cet événement mondial par les autorités russes, fait intervenu au lendemain de la visite du Premier Ministre russe, Monsieur Dmitri Medvedev, le 11 octobre 2017, à Rabat.
Cette nouvelle victoire marocaine n'est pas s'en rappeler la riposte des autorités libanaises qui ont refusé de mettre en compétition un documentaire portant atteinte à la marocanité du Sahara lors du 17ème Festival international du Film de Beyrouth (FIFB) qui a ouvert ses portes le 04 octobre 2017.
Ce paquet de mensonges, titré "three stolen cameras soon", devait être projeté en présence de quelques mercenaires polisariens, arrivés à Beyrouth, munis pour l'occasion de passeports algériens.
Force est donc de constater, en conclusion, que les autorités libanaises ont été fermes sur l'interdiction dudit film, renvoyant ainsi dos à dos et le polisario et son mentor algérien et que, pour leur part, et pour la première fois, les responsables russes ont interdit aux mercenaires polisariens toute participation au Festival Mondial de la Jeunesse et des Etudiants de Sotchi, ville hôte des jeux olympiques d'hiver de 2014.
Une nouvelle double victoire de la diplomatie marocaine qui démontre, si besoin est, la fin d'un groupuscule terroriste qu'est le polisario. Aux responsables algériens de faire, rapidement, amende honorable vis-à-vis du Maroc, du peuple marocain, des sahraouis séquestrés dans les camps de Lahmada à Tindouf et, bien sûr, au peuple algérien trompé honteusement.
Farid Mnebhi pour focusguinee


[Retour]

Partager l'article