Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 11/12/2017 et il est => 07 h 50mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



''Toute radio qui diffusera le communiqué de Soumah Aboubacar du SLECG sera fermée'', Alpha Condé le 25/11/2017 à 15h04

Lors de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel tenue, ce samedi au siège dudit parti, le président guinéen, Pr Alpha Condé a mis en garde les patrons de presse qui laissent passer le communiqué du syndicaliste dissident du Slecg Aboubacar Soumah à l’antenne. Ajoutant que la radio sera fermée parce qu’elle sera complice de la rébellion

«Sékou Toure a donné l’indépendance politique. Et le RPG va donner l’indépendance économique à la Guinée. Et vous pouvez être certain que cela se fera. Tous les gens qui peuvent nous empêcher, ils perdent leurs temps. Cet après-midi, je vais rencontrer les syndicats, les parents d’élèves et les patrons des radios. Nous avons signé avec les syndicats, on est tombé d’accord.
Comment quelqu’un peut se lever pour faire la rébellion. Mais ce qui est grave, ce qu’il y a des radios qui diffusent or quand quelqu’un aide la rébellion, il est complice. Je viens d’informer lors de la réunion qui s’est tenue que désormais toute radio qui diffusera le communiqué de Soumah Aboubacar (secrétaire général adjoint du SLECG, ndlr) sera fermée parce qu’elle sera complice de la rébellion. Nous nous voulons plus qu’il y a l’anarchie en Guinée. Les syndicalistes ne peuvent pas s’engager et quelqu’un pour aller contre ça. Mais nous souhaitons discuter avec tout le monde », avertit le chef de l’Etat.

Et de poursuivre:  «si je suis là aujourd’hui, la presse a joué un grand rôle pour m’accompagner même quand j’étais en prison je reconnais. Mais il faut que la presse guinéenne soit à la hauteur. Nous allons accompagner la presse et avec la francophonie pour les aider pour être professionnelle parce que la démocratie a besoin d’une presse. Je suis venu comme ça fait longtemps vous m’aviez pas vu », a-t-il lancé à ses militants.

 


[Retour]

Partager l'article