Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 11/12/2017 et il est => 07 h 38mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Avis de recherche: aidez-nous à retrouver Boubacar Sylla (ici sur la photo) le 05/12/2017 à 13h45

(Guinéeco.info)-El Hadj Mamoudou Sylla et famille, à Dubréka, recherchent de toute urgence leur fils, Boubacar Sylla (ici sur la photo), qu’ils ont perdu de vue depuis une semaine. Agé de 27 ans, Boubacar est pompiste à la Station Shell du KM5 (quartier Néguéyah).

Boubacar a quitté son lieu de travail dans la matinée du mardi 28 novembre 2017 avec un sac à main, pour une destination inconnue. Un de ses oncles, chauffeur de taxi, dit l’avoir vu le même jour, dans la soirée, à Linsan sur la route nationale Kindia-Mamou alors qu’il marchait tout seul.

Joint au téléphone, il prétendait être le lendemain, mercredi 29 novembre, à Wondima, dans la commune urbaine de Kindia, sans plus de précisions. Les opérations de recherche rondement menées par les parents se trouvant dans cette localité ont été vaines. Et depuis le vendredi dernier, son téléphone ne marche plus. Ce qui accroit les inquiétudes de sa famille et de ses collègues.

Quand son téléphone passait, il avait expliqué à certains de ses proches qu’il avait eu des démêlées lundi nuit, la veille de son départ de Dubréka, avec une dame bien connue, qui serait venue lui demander de l’argent à la Station. Devant son refus, elle l’aurait tapé à l’épaule, entrainant un moment d’inconscience chez lui. La dame en aurait profité pour prendre l’argent qu’elle voulait : 20 millions de francs guinéens, dit-on.

Quand il a repris conscience, Boubacar se serait mis aux trousses de la dame dont elle connait le domicile, à Keitaya, dans la commune urbaine de Dubréka. Arrivé là, il explique que la dame lui a rendu seulement 17 millions. Seulement, voilà, sur son chemin de retour, des policiers l’aurait arrêté à Kagbélen et ont voulu le fouiller. Sachant qu’il avait de l’argent sur lui, il a exigé d’aller à leur direction pour se plier à la fouille. C’est finalement dans un poste de police qu’il a dormi. Le lendemain, c’est son patron, un certain Diallo, qui est allé le délivrer. A deux, ils sont allés reprendre le service à la Station.

Boubacar ne prendra que quelques minutes pour quitter son bureau qu’il partage avec un de ses collègues. D’habitude très matinal, son patron pensait qu’il était allé se reposer pour avoir passé la nuit dans un poste de police. Aussi, ayant très confiance en lui, il dit n’avoir pas pris la peine de lui réclamer l’argent qu’il avait sur lui ; une version contraire à celle de Boubacar, qui prétend avoir remis les 17 millions à son patron.

Quoiqu’il en soit, M. Diallo affirme être plus préoccupé à retrouver son employé qu’à autre chose. Ce dernier lui aurait envoyé un SMS, lui demandant de faire attention parce qu’il y a des gens qui lui en veulent. Par précaution, il aurait montré le SMS à la gendarmerie du KM5. Lui et la famille de Boubacar s’activent dans la recherche du jeune disparu. Ils ont déjà sollicité les services de sécurité compétents pour approfondir les enquêtes afin d’aider à retrouver ce jeune dont la moralité n’est pas douteuse.
Pour tout besoin, prière de contacter les numéros suivants : 622597826/621338712/622343641

Guinéeco.info


[Retour]

Partager l'article