Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 20/04/2018 et il est => 01 h 18mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



‘’Nous avons des difficultés au niveau du fonctionnement institutionnel en Guinée…’’, Mamady Kaba, Président de l’INIDH le 28/12/2017 à 13h14

Le président l'Institution Nationale Indépendante de Droit de l'homme (INIDH), Mamady Kaba s’est prêtée aux questions de notre reporter, ce mercredi 27 décembre pour parler de la situation des droits de l’homme en Guinée, de ces différents kidnappings dans ce pays,  de la dégradation de l’état de santé de Toumba Diakité en prison…

 

 Lisez :

 

Focusguinee: Quel regard portez-vous  sur la situation des droits de l’homme en Guinée ?  

 

 Mamady Kaba : les droits de l'homme en Guinée,  notamment en 2017 et cas même assez, était écœurant pour la simple raison que beaucoup des situations ont été difficile en matière des droits de l'homme.

 

On a connu des violences perpétrées sur les journalistes. Des violences pendant les manifestations. Toute chose qui a entrainé des morts pendant les manifestations politiques dont  le bilan n'est pas relisant pour 2017. Et nous souhaitons que l'année à venir soit année de paix  davantage.  

 

Votre avis sur les kidnappings qu’on enregistre en Guinée depuis un certain temps ?

 

 Mamady Kaba : c’est vraiment une catastrophe. Vous savez le climat des affaires en Guinée n'est pas des meilleures, notre histoire nous entoure des beaucoup des raisons qui font peur à ceux qui sont éloignés de la Guinée et ceux qui nous appelons à venir investir en Guinée  comme ils le font dans d'autre pays.

 

Mais aujourd'hui avec l'avènement de la démocratie, on avait l'espoir que les choses se passerait différemment et que les investisseurs seraient rassurer de venir investir en Guinée.

 

Nous avons beaucoup des difficultés au niveau des fonctionnements institutionnels de notre pays et nous avons des réforme à engager pour solidifier l'état des droits mais créé un environnement qui rassure les investisseurs. Mais aujourd'hui les investisseurs nationaux sont inquiétés. Vous savez qu’hier pendant les manifestations, c'était les boutiques de ces commerçants qui étaient détruites, saccagées.

Les hommes d'affaires guinéens ont beaucoup souffert pendant les manifestations et donc si aujourd'hui une nouvelle forme des menaces pèsent  sur eux,  c'est vraiment inquiétant, par ce que ce kidnapping vient accentuer les désespoirs chez  les hommes d'affaires guinéens.

 

Si les hommes d'affaires locaux ont peur de vivre et travailler dans leurs pays et les étrangers n'agirons pas différemment,  ils auront aussi peur de venir mettre leur argent dans notre pays.

 

 C'est pourquoi, j'ai pensé que c'est une nouvelle forme de menace qui s'assimile à du terrorisme. Car, c'est véritablement un terrorisme local qui est en train d'être perpétré contre les hommes d'affaires et j'ai pensé que toutes les énergies fédérales doivent être fédérer et orienter vers la lutte contre ce phénomène. Toutes les forces,  tous les moyens de l'Etat doivent être déployés pour combattre les phénomènes, mettre les hommes d'affaires en sécurité,  mettre les bien en sécurité afin d'inciter d'autres à venir investir dans notre pays.

 

Quelle appréciation faites-vous aussi sur l’état de santé de Toumba Diakité en prison ?

 

Mamady Kaba: même ce matin, je viens de me séparer avec l'un des avocats de Toumba Diakite, qui m'a donné beaucoup d'informations. Mais, j'ai besoin d'écouté toutes les parties pour en avoir le cœur nette. Je pense que nous allons, les jours à venir, travailler à écouter des différentes parties pour recouper les informations et les preuves afin d'avoir une position qui ne soit ni en faveur de l'un ni en faveur ou  contre l'autre qui soit crédible dépourvue de toute passion.

 Louis Diallo pour focusguinee


[Retour]

Partager l'article