Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 22/07/2018 et il est => 03 h 03mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Les fêtes de fin d’année ''31 décembre'' divisent les internautes guinéens le 30/12/2017 à 12h46

Entre pro et anti fêtes de fin d’année des propos de nature à susciter la colère se succèdent sur les réseaux sociaux.
Sur facebook par exemple, des publications comme “je ne fête pas Noël” “aucune religion ne vaut mieux que l’autre “ou encore “non au 31 décembre car je suis croyant” sont récurrentes. Des points régulièrement suivis des réactions de nervosité.

Au regard de la loi, la Guinée est un pays laïque. Mais cette notion de laïcité ne semble pas être bien connue des guinéens. Les attaques et contre-attaques auxquelles beaucoup d’entre eux se livrent actuellement au sujet des fêtes de fin d’année le prouvent à suffisance. Pour certains, célébrer le 24 ou le 31 décembre serait anormal. Un avis que rejettent d’autres avec fermeté. Cette contradiction se passe généralement entre jeunes des différentes religions. Cela se constate avec preuve dans les publications sur facebook de part et d’autre.

En Guinée, toute religion est permise. C’est pour cette raison que le principe de laïcité s’applique sur l’ensemble de son territoire. Mais cet aspect a du mal à être compris. La guéguerre actuelle via facebook sur cette affaire de fêtes de fin d’année entre internautes guinéens en témoigne.

Cet enseignant dans une école coranique à Bawa, une localité située dans la préfecture de Dubreka, s’est prêté sous l’anonymat au micro d’afrinews sur le sujet: “L’islam et le christianisme sont deux religions venues de Dieu. Les prophètes de ces deux religions sont aussi tous envoyés du créateur. Manquer du respect à l’un de ces deux ou à un autre prophète est un signe que celui l’a fait ne sait rien. Moi je suis musulman mais en aucun cas il ne m’est permis de parler mal du prophète Jésus ni de critiquer ce qu’il a fait. Tout ce qu’il a fait a été sur ordre de Dieu. C’en est de même pour le prophète Mahomet (PSL). On n’est plus à l’époque du Djihad. Ça c’est fini depuis longtemps. C’est-à-dire on est dans une époque où chacun est libre de suivre la religion qu’il veut. A mon avis, ceux qui s’adonnent à ce genre d’attaques et contre-attaques ne veulent que mettre l’huile au feu.”

Pour l’heure, tout porte à croire que cette guéguerre continuerait sur facebook jusqu’à l’entrée de la nouvelle année qui s’annonce à grand pas.

(avec afrinews)


[Retour]

Partager l'article