Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 22/07/2018 et il est => 02 h 40mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Le travail à temps plein, nuit à l’intelligence ! le 06/01/2018 à 13h51

Selon une étude publiée en février 2017, travailler à temps plein passé l’âge de 40 ans s’avère nuisible pour l’intelligence.  En quoi un emploi peut-il affecter négativement la santé mentale ? Explications dans cet article.
Contenu des résultats de l’étude

Cette étude démontre que notre capacité à utiliser les compétences, les connaissances et l’expérience, tend à diminuer après l’âge de 30 ans. Selon le professeur Colin Mc Kenzie, la plupart des gens réussissent moins bien aux tests de QI à partir de 40 ans. En effet, les zones concernées sont les tests de mémoire, la reconnaissance des formes et les exercices d’agilité mentale.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs du « Melbourne Institute Of Applied Economic and Social Research » ont effectué des tests de lecture, de régularité et de mémoire chez plus de 6000 travailleurs âgés de plus de 40 ans. Le résultat est que travailler 25 heures est la durée idéale pour le cerveau. Ainsi donc, si le travail stimule l’activité cérébrale, trop de temps passé à travailler est mauvais pour la santé mentale.

Pour tous les âges

Selon cette étude travailler l’économie est l’un des domaines qui mettent le plus à mal le cerveau. En effet, nos cerveaux ne sont pas conçus pour engranger autant de stress et de répétition des tâches chaque jour, chaque semaine selon McKenzie.

Ensuite, les problèmes mentaux commencent tôt, à cause du stress dû à l’excès de travail. En effet, les hormones stéroïdes et l’hormone du stress, le « cortisol », affectent la mémoire à court terme, la concentration, l’inhibition et la pensée rationnelle.

Pourquoi 40 ans

Tout simplement parce que généralement à cet âge-là on a au moins une personne à charge. Ce qui entraîne déjà un certain stress dû aux dépenses, à l’énergie émotionnelle déployée etc. A cela s’ajoute le manque de sommeil, la fatigue physique entre autres.
Afrikmag


[Retour]

Partager l'article