Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 19/02/2018 et il est => 11 h 32mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



"Nous avons nos démembrements au niveau des régions, au niveau des préfectures, au niveau des sous-préfectures", l'USSEL le 02/02/2018 à 15h47

Général Ousmane Camara, chef des Opérations de l’USSEL, Tout ce qui se passe, de Conakry jusqu’à l’intérieur du pays, tout est géré à partir d’ici. Les velléités sur le terrain, par rapport à la campagne électorale, tout est géré à partir d’ici. 

 

"Nous avons nos démembrements au niveau des régions, au niveau des préfectures, au niveau des sous-préfectures. 

""

voici le Numero vert qui est 120, Tout événement qui se produit, à quelque niveau que ce soit, tout de suite, c’est remonté au niveau de la transmission qui met tout de suite l’information au niveau de la cellule de conduite des opérations, et les dispositions sont aussitôt prises pour que les unités qui sont sur le terrain interviennent rapidement.

 

Nous suivons l’évolution des partis politiques sur le terrain, nous encadrons leur mouvement, jusqu’au jour où on va faire la proclamation des résultats. 

 

Le jour du scrutin, on va sécuriser tous les bureaux de votes, de Conakry jusqu’au dernier district de Yomou. Tous les bureaux de vote connaitront la présence des policiers, des gendarmes et au besoin la protection de l’unité civile. 

 

Colonel Mamadou Alpha Barry, Il y a un numéro vert, le (120) qui est mis à la disposition de la population. Partout où un citoyen constate sur le terrain quelque chose qui ne cloche pas avec la mission de l’USSEL, ou un comportement de nature à troubler l’ordre public, peut appeler ce numéro sans que ces unités ne soient décomptées. 

 

Avec ce numéro, ils peuvent nous appeler et nous informer pour que nous prenions aussitôt des dispositions pour circonscrire ce qui est arrivé sur le terrain. Maintenant, nous sommes en train de gérer la période de campagne. 

 

Il s’agit, on ne souhaite pas, de gérer les cas d’incendies. Donc, à partir d’ici nous avons le regard de tout ce qui se passe sur le territoire national pendant cette période électorale..

 

Cette unité de 2944 agents est composée de policiers, de gendarmes et d’agents de la protection civile. Ils ont pour tâche de sécuriser les élections avant, pendant et après le scrutin. L'unité Spéciale de la Sécurisation des Elections est composée comme suit : les chefs des opérations, les chefs des opérations adjoints, un secrétariat, la cellule de gestion du personnel, la cellule de formation, la cellule de renseignement, la cellule conduite des opérations, la cellules logistique, la cellule transmission, la cellule civilo-militaire, la cellule centralisation synthèse et statistique, la cellule manœuvre future, la cellule communication, la cellule santé et l’opérateur saisie.

 

Louis Diallo pour focusguinee.info


[Retour]

Partager l'article