Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 24/06/2018 et il est => 06 h 52mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



''Je pense que la majeure partie des guinéens s’attendaient à un discours de sortie de crise...'', Dr Oussou Fofana le 06/03/2018 à 11h21

Au micro du site Guineematin, le vice président de l'Ufdg, Dr Fodé Oussou Fofana a critiqué le discours que le président d'Alpha Condé a tenu hier tard la nuit.
''Je pense que la majeure partie des guinéens s’attendaient à mieux, ils pensaient que ça allait être vraiment un discours de sortie de crise. Et que le président Alpha Condé aurait quand même annoncé de grandes décisions, qui vont dans le sens de rassurer tout le monde. Parce que, aujourd’hui, les guinéens sont dans l’incertitude totale, on sent l’absence totale de l’Etat, on sent le manque de vision de ce gouvernement et y a plus d’espoir.
Je pense que le seul espoir que les guinéens avaient encore, c’est le fait que monsieur Alpha Condé ne s’était pas encore exprimé, mais c’est dommage ! Je pense que cette sortie-là était inutile, cette sortie-là risque de plonger encore le pays dans une profonde crise, parce qu’on se rend compte que monsieur Alpha Condé a fait un aveu de faiblesse.
A partir de maintenant-là on se rend compte qu’il n’a aucune solution, il n’a aucune vision pour mettre fin à cette crise-là. Si c’est maintenant qu’il se rend compte qu’il faut présenter les condoléances aux familles endeuillées, si c’est maintenant qu’il se rend compte qu’il faut mettre fin à la crise sociale créée et entretenue par lui-même, je pense que c’est dommage. Moi je suis profondément déçu de ce discours et je pense que la majeure partie des guinéens sont également déçus de son discours.
Je ne sais pas comment les enseignants ont pu accepter d’aller s’asseoir discuter avec cette commission qui a été mise en place, c’est là où tu te rends compte qu’il n’y a pas de sérieux dedans. Pour moi, la seule personne qui a sa place dans cette commission, c’est Tibou Kamara en tant que conseiller personnel du président de la République.
Je ne sais pas pourquoi on va mettre Taliby Sylla dans cette commission de négociation, tout simplement parce que Taliby est de Kindia et Aboubacar Soumah est de Kindia, comme si le problème syndical est un problème de famille. Si on voulait régler cette crise, cette commission devait être composée en plus de Tibou Kamara, des ministres de l’Education nationale, du Travail, celui de l’Economie et Finances et celui du Budget.
Ce sont les ministres concernés, ils doivent obligatoirement être présents à ces négociations si en tout cas on veut faire du sérieux. C’est soit monsieur Alpha Condé a confiance aux ministres de l’Education et au ministre du Travail, il les met dans la commission ou s’il n’a pas confiance en eux, il prend la décision qu’il faut en tant que président de la République.
 Les mines de Boké sont en train de fonctionner 24h/24H, on a des directeurs nationaux qui sont parvenus à acheter des maisons en Europe, un peu partout, des ministres ont des maisons en Europe et sont en train aujourd’hui de payer les taxes d’habitation de là-bas. Ça veut dire qu’il y a beaucoup d’argent pour satisfaire le problème des enseignants. Ils n’ont qu’à régler cette affaire-là parce que ce n’est pas ce qui va mettre le pays en faillite. Ce qui met le pays en faillite c’est l’impunité, la corruption, la gabegie et le fait que chacun fait ce qu’il veut. Donc monsieur Alpha Condé a l’obligation non seulement de régler cette affaire-là et de nous dire là où nous partons'', indique le vice-président de l’UFDG au micro de notre confrère de Guineematin.


[Retour]

Partager l'article