Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 24/06/2018 et il est => 06 h 55mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



"A partir du mercredi prochain, nous allons enclencher une série de manifestations dans tout le pays...", l'opposition le 08/03/2018 à 18h10

Réunion de l'opposition Républicaine au QG de l'UFDG, Ce jeudi 08 mars 2018

 

ALHOUSSEINE MAKANERA KAKÉ, porte parole de l'opposition républicaine.

 

"Nous avions tous apprécié la démarche du gouvernement et de la CENI qui avaient compris et qui avaient décidé, conformément à notre objectif de sauvegarder la  paix, de réexaminer les procès verbaux. 

 

La CENI avait demandé à tous les partis politiques et les listes indépendantes qui avaient des preuves probantes et des pièces à conviction de lui déposer pour un réexamen.

 

Le 6 mars, lors de la deuxième rencontre avec l’UFDG, la commission électorale a dit qu’elle ne peut plus continuer sa démarche puisqu’il y a des problèmes juridiques et techniques.

 

Nous avons été malheureusement très surpris d’apprendre avec la CENI qu’ils sont incapables de faire le réexamen de ces PV parce qu’il y a un problème de droit et même matériellement qu’ils n’ont pas tous les PV. Cela est une insulte à l’intelligence des Guinéens. 

 

Nous n’avons jamais demandé de violer la loi On ne peut pas permettre à un Guinéen de dire qu’un autre Guinéen est parti voter et que les voix de celui-ci sont nuls, Cela n’est pas possible.

 

Si on accepte que des magistrats ou des cadres véreux  sans scrupules puissent déclarer nulles certaines voix, il faut croiser les bras et rester à la maison, Il n’y aura plus d’élections. 

 

Nous avons dit à partir de cette déclaration de la CENI, que nous considérons comme une démission, puisque c’est elle qui a organisé les élections et non les CACV ni les magistrats, nous avons décidé de reprendre nos manifestations. A partir du lundi prochain, nous allons demander à Conakry d’observer une journée ville morte.

 

A partir du mercredi prochain, nous allons enclencher une série de manifestations qui concernera Conakry et toute l’étendue du territoire national".

Louis Diallo pour focusguinee


[Retour]

Partager l'article