Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 24/06/2018 et il est => 07 h 05mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



"Il y a longtemps que j’ai commencé à dénoncer la corruption et les détournements des deniers publics....", Cellou Dalein le 11/03/2018 à 07h29

Tout en invitant le président Alpha Conde, le président de l'assemblée nationale, le premier ministre ainsi que d'autres personnalités de l'Etat à diminuer un peu leur budget de souveraineté pour satisfaire les enseignants, Cellou Dalein se dit prêt à consacrer une partie  de son budget de chef de file de l'opposition pour  règlement de la crise qui secous le Slecg depuis plus d’un mois.

Au micro de notre reporter, Cellou Dalein l'a dit au cours de l'AG de l'Ufdg, ce samedi 10 mars.

"Il y a longtemps que j’ai commencé à dénoncer la corruption et les détournements des deniers publics, à travers les marchés publics. Aujourd’hui, ils vont dire que les caisses sont vides. Mais, ils ne disent pas pourquoi les caisses sont vides. 

 

C’est parce que l’argent public a été détourné pour enrichir le clan de Monsieur Alpha Condé. Ils sont tous devenus milliardaires, multimillionnaires en dollars. Et on dit qu’on n’a pas d’argent pour payer les enseignants.  Les enseignants aussi, ils comprennent, ils savent pourquoi les caisses sont vides. 

 

Mais même si on utilisait le budget de souveraineté du président de la République, du Premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, tout en annonçant qu’il est prêt à renoncer à une partie de son budget pour résoudre cette crise.

 

En tant que chef de file de l’opposition, je suis prêt à renoncer à une partie de mon budget pour satisfaire leurs revendications pour que les enfants aillent à l’école.

Si monsieur Alpha Condé fait la même chose, Kory Kondiano fait la même chose, Mamady Youla fait la même chose, on arrête les détournements, les marchés de gré à gré, on aura des ressources nécessaires pour régler la crise pour que nos enfants retrouvent le chemin de l’école.

 

Louis Diallo pour Focusguinee

 


[Retour]

Partager l'article