Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 19/07/2018 et il est => 05 h 43mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Forum économique Guinée-Europe: discours du Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana à Bruxelles le 22/06/2018 à 16h53

En séjour depuis la capitale de la Belgique pour assister au forum économique Guinée-Europe, le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana a livré son message devant des experts économiques ce vendredi qui s’inscrit dans le cadre de la promotion économique en Guinée.

Nous vous proposons l’intégralité du discours du chef du gouvernement guinéen.

Monsieur le représentant du Gouvernement du Royaume de Belgique,

Monsieur le représentant de l’Union Européenne,

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

Excellences Mesdames et Messieurs les membres du Corps Diplomatique et Consulaire ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Internationales ;

Mesdames et Messieurs les Chefs d’entreprises et acteurs du secteur privé guinéens et internationaux ;

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

L’honneur m’échoit, au nom de ma délégation, de vous souhaiter la bienvenue au Forum Economique GUINEE-EUROPE.

C’est avec un réel plaisir que je vous retrouve nombreux, pour marquer votre intérêt pour la Guinée.

Au nom du Président de la République, de mon gouvernement et de ma délégation, je souhaiterais présenter mes hommages les plus déférents à sa Majesté le Roi Philippe de Belgique, Roi des Belges, et lui adresser ainsi qu’aux autorités belges, nos remerciements et notre reconnaissance, pour l’appui qui nous a été donné pour organiser cet important événement de promotion économique de notre pays.

Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

Le présent forum s’inscrit dans une dynamique engagée par le Président de la République, Son Excellence Professeur Alpha Condé, depuis son accession à la magistrature suprême en 2010, pour positionner la Guinée sur la carte des destinations les plus attractives du continent africain.

Notre objectif, à travers ce forum, est principalement de partager avec vous :

    La vision économique du Président de la République et les perspectives de développement de la Guinée; à travers son Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) ;

    Les opportunités d’investissement en Guinée et notamment les axes prioritaires de l’action gouvernementale ;

    Nos vues sur les liens économiques et commerciaux entre la Guinée et les pays de l’Union Européenne;
    Les approches permettant d’impliquer davantage la diaspora guinéenne comme acteur majeur du développement national.

Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

Nous nous félicitons de l’importance de la mobilisation pour ce forum consacré à la Guinée et de la qualité de la participation.

Vous me permettrez de saluer la présence parmi nous, du Directeur Général de la Coopération et du Développement International de l’Union Européenne.

Acceptez Monsieur Stephano MANSERVISI que je vous exprime toute notre reconnaissance pour l’attention que vous accordez à la Guinée et de saluer à travers vous, l’Union Européenne, pour la consistance et la constance de sa coopération en faveur de l’Afrique.

Mesdames et Messieurs,

Votre présence massive est assurément la traduction de votre appréciation positive des progrès en cours en Guinée depuis l’avènement du Professeur Alpha Condé, mais également de votre disponibilité à explorer des possibilités d’affaires.

Je voudrais vous dire qu’en tournant ainsi votre regard bienveillant vers la Guinée, vous regardez dans la bonne direction ; celle d’un pays qui change dans une Afrique Nouvelle qui change, dans la dynamique d’une véritable transformation économique et sociale.

La Guinée entend incarner cette Afrique ambitieuse et prospère, déterminée à créer les conditions d’une croissance rapide et d’un développement basé sur son immense potentiel en ressources naturelles et son dividende démographique.

Je souhaiterais remercier l’ensemble des organisateurs et des sponsors pour la réussite déjà perceptible de ce forum.

C’est le fruit d’un travail et d’une collaboration exemplaires entre les Ambassades de Guinée auprès des pays du Benelux, de la France, de l’Italie, de la Grande Bretagne, de la Turquie, l’Espagne, la Suisse, l’Agence de Promotion des Investissements privés (APIP-GUINEE), la Chambre de Commerce Belgo-Luxembourgeoise, la coopération Belge ENABEL, le PNUD, l’OIM et l’association Africa Plus ASBL.

Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

Ce forum s’ouvre dans un contexte favorable où la Guinée est résolument engagée dans une nouvelle ère de stabilité politique et de prospérité économique.

En effet, depuis 2010, la Guinée est en profonde mutation politique, institutionnelle, économique et sociale, sous l’impulsion de Son Excellence Professeur Alpha Condé, qui est déterminé à asseoir les bases solides de l’émergence économique du pays.

Nous avons normalisé le contexte politique. Nous avons stabilisé l’environnement macroéconomique. Nous poursuivons sans relâche le programme de réformes économiques et structurelles pour l’amélioration du climat des affaires.

Ces efforts soutenus ont valu au pays la reconnaissance internationale d’être parmi les pays les plus réformateurs, dans le classement du Doing Business en 2014 et celle de pays performant selon les critères de la compétitivité de la Banque Mondiale en 2017.

Les résultats du programme économique, comportant le vaste chantier de réformes visant la stabilité économique, ont permis d’aboutir à la conclusion satisfaisante de programmes avec le FMI et la Banque Mondiale. Ces performances sont inhabituelles dans l’histoire de nos relations avec les institutions de Bretton Woods.

Le nouveau programme en cours avec le FMI vise à consolider les acquis des dernières années en matière de résilience économique du pays, notamment la stabilité du cadre monétaire et budgétaire ainsi que les réformes structurelles pour créer les conditions d’une croissance soutenue, durable et inclusive.

La performance globale de la gouvernance du Professeur Alpha Condé a été sanctionnée sur le plan économique par une forte progression de l’investissement et de la croissance.

Aujourd’hui, la croissance de l’économie guinéenne se situe sur une pente ascendante avec un taux de croissance largement supérieur à la moyenne des pays d’Afrique Subsaharienne, démontrant ainsi le dynamisme du modèle économique guinéen.

Nos performances économiques sont confirmées ainsi par les tendances à la hausse des investissements directs étrangers, qui observent une forte progression entre 2015 et 2017, passant de 3% à 13% du PIB.

Les prévisions du FMI confirment ce regain pour 2018 avec des flux d’IDE nets qui devraient s’élever à 13,5% du PIB, un niveau bien supérieur à la moyenne observée dans les pays de la région.

La croissance réelle du PIB s’est établie à 8,2% en 2017, portée par une expansion minière sans précédent et un décollage du secteur agricole.

La production de bauxite, par exemple, a enregistré une hausse substantielle, passant de moins de 20 millions de tonnes en 2015 à plus de 40 millions de tonnes en 2017, avec une projection de près de 80 millions de tonnes à l’horizon 2020.

La Guinée est aujourd’hui le 3ème producteur mondial de bauxite et le premier exportateur sur la Chine.

Ces performances sont le fruit de politiques publiques solides, soutenues par des réformes hardies et des investissements conséquents dans les infrastructures économiques : routes, ports, barrages hydroélectriques, pour ne citer que ceux-là ;

 Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

La Guinée a renoué avec la planification stratégique en se dotant d’une vision économique à long terme sur l’horizon 2040 et d’un ambitieux Programme National de Développement Economique et Social (PNDES) à moyen terme couvrant la période 2016-2020 ;

Vous disposez ainsi d’un cadre stratégique de référence qui vous donne lisibilité et visibilité, qui vous permet dès lors de mieux orienter vos choix stratégiques d’investissement et de partenariat.

Le PNDES qui vise un taux moyen de croissance à deux chiffres met l’accent sur l’intensification des investissements dans les secteurs agricole, minier et énergétique et des services. Ces secteurs présentent en effet des potentiels importants de croissance.

Le PNDES 2016-2020, qui a ainsi vocation à favoriser une croissance forte et inclusive, s’articule autour de quatre piliers :

    i) premièrement, la promotion d’une bonne gouvernance au service du développement durable;

    ii) deuxièmement, la transformation économique durable et inclusive;

iii) troisièmement, le développement inclusif du capital humain;

    iv) et  enfin, la gestion durable du capital naturel.

La mise en œuvre du PNDES s’appuie sur des politiques sectorielles pertinentes, entre autres:

    une politique agro-sylvo-pastorale et halieutique reposant sur l’amélioration de la productivité et le développement de la chaîne de valeurs des filières prioritaires d’exportation;

    une politique d’exploitation optimale du potentiel d’énergie hydraulique, couplée avec une politique de promotion des énergies éoliennes et solaires, pour consacrer durablement un mix énergétique, destiné à garantir les besoins domestiques et à favoriser l’exportation des excédents sur un marché régional de l’énergie en voie de création ;

    une politique d’exploitation stratégique du potentiel minier qui continuera à jouer le rôle de levier d’export, de transformation et de développement des autres secteurs, dans le respect des normes environnementales et la préservation des intérêts des populations locales ;

Le but recherché, par ailleurs, est de promouvoir :

    la transformation industrielle et artisanale tout en assurant la compétitivité de l’économie et la création d’emplois ;

    la diversification de l’économie par le développement des activités de services (commerce, tourisme, nouvelles technologies de l’information et de la communication, services d’intermédiation financière) ;

    la réalisation des réseaux nationaux et sous régionaux d’infrastructures terrestres, aériennes et maritimes afin d’atteindre les objectifs d’intégration régionale de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Tout cela augure, vous vous en doutez, Mesdames et Messieurs, des perspectives d’affaires, c’est à dire des opportunités de partenariats, d’investissements, de financements et de marchés qui s’offrent à vos entreprises.

Le Plan national de développement compte en effet plus de 170 projets phares qui concernent principalement les secteurs de l’énergie, l’agriculture, les transports, l’eau, l’assainissement et les BTP avec de nombreuses possibilités de projets éligibles aux PPP.

 Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi d’insister, un tant soit peu, sur les possibilités de PPP en Guinée et d’une manière générale en Afrique.

La Guinée, à l’instar des autres pays d’Afrique est confrontée à un sérieux défi pour son développement économique.

Comment accroitre, en effet, significativement les investissements publics dans le secteur des infrastructures et mettre nos économies sur la voie de la croissance forte, tout en préservant la stabilité et la viabilité de la dette à moyen et long terme ?

L’immensité des besoins de financement des infrastructures suppose un changement de paradigme, pour rechercher des alternatives à nos ressources intérieures trop insuffisantes ainsi qu’à l’aide publique au développement de plus en plus limitée.

Les financements traditionnels par la dette extérieure et intérieure ont montré leurs limites.

Cela ouvre des perspectives au secteur privé pour suppléer aux insuffisances des sources habituelles de financement.

A ce titre, je salue les nouvelles initiatives de l’Union Européenne en faveur du secteur privé, présentées par Monsieur Manservici.

Distingués Invités, Mesdames et Messieurs,

Dans mes précédentes fonctions de Ministre d’Etat en charge des Investissements et des Partenariats Publics Privés à la Présidence de la République et Président du Conseil Présidentiel des investissements, nous avons réussi, sous l’impulsion du Président de la République, à promouvoir le modèle PPP et à en faire un levier majeur du dynamisme économique, observé aujourd’hui en Guinée.

Dans mes fonctions présentes de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, je m’engage à mener plus en profondeur cette dynamique.

C’est aussi, pour atteindre cet objectif que mon Gouvernement s’est doté d’un Ministère des Investissements et des Partenariats Publics Privés. L’objectif est de répondre aux besoins d’optimisation institutionnelle nés du développement du modèle PPP.

Chers amis du secteur privé,

Vous l’aurez compris, la Guinée vous tend la main pour les partenariats gagnant-gagnant.

Soyez assurés que vous trouverez en mon équipe, un partenaire engagé pour le développement et la réussite de vos projets en Guinée.

Distingués Invités, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais souligner la qualité des relations politiques et économiques entre la Guinée et les pays membres de l’Union Européenne, et notamment la Belgique, pays hôte de ce forum.

Vous conviendrez, que ceci est un facteur essentiel qui favorise le rapprochement de nos économies et le développement des transactions économiques et commerciales.

Permettez-moi donc de saluer l’appui de l’Union Européenne, du Gouvernement belge et des missions diplomatiques dans notre pays, mais également l’ensemble des représentations guinéennes en Europe, massivement représentées aujourd’hui par leurs ambassadeurs.

Le travail des différentes commissions mixtes de coopération bilatérale qui ont permis la conclusion d’accords de coopération économique, l’organisation de missions économiques des pays de l’Union Européenne en Guinée et l’organisation de Fora pour favoriser l’interaction entre les acteurs des secteurs publics et privés, sont autant d’atouts qui ont contribué à mettre en place les fondations d’un véritable partenariat gagnant-gagnant.

Je me félicite de la qualité de cette coopération avec l’Union Européenne et des relations bilatérales avec les pays membres et profite de cette occasion pour réitérer, ici, l’engagement du Gouvernement à l’intensifier durablement.

Avec votre permission, Mesdames et Messieurs, je voudrais m’adresser à mes compatriotes de la diaspora,

Ce forum est d’abord le leur !

Vous noterez que ce forum est ainsi à l’initiative de l’association AFRICA PLUS ASBL

Le rôle du Gouvernement est de créer un cadre propice aux affaires pour favoriser l’investissement privé étranger dans notre pays. Mais vous l’avez compris vous devez en être le catalyseur et les principaux stakeholders.

Nous voulons compter sur votre engagement avec vos expériences, vos compétences et vos aptitudes à l’innovation, pour porter des projets structurants et créateurs de richesses.

Vous devez être les premiers relais du secteur privé européen en Guinée.

 Distingués Invités, Mesdames et Messieurs,

Je me dois de réaffirmer que la Guinée est un pays dont les richesses en ressources minières, agricoles, énergétiques, et halieutiques sont des plus importantes au monde.

Et l’abondance desdites ressources la prédispose à un développement socioéconomique prometteur.

La Guinée a des atouts pour devenir le leader mondial dans plusieurs filières, notamment minières et agricoles.

Nous pouvons être l’un des pays champions de la croissance de l’Afrique et un partenaire privilégié pour tous les investissements à destination de cette région.

Le présent forum est une invitation à venir accomplir avec nous ce formidable destin économique et une opportunité pour explorer ensemble les voies possibles de partenariats fructueux.

 Distingués Invités, Mesdames et Messieurs,

 Au nom du Président de la République, au nom du Gouvernement guinéen et des membres de ma délégation, je voudrais souhaiter à tous les participants de fructueux échanges.

L’importante délégation gouvernementale de la République de Guinée, les représentants du secteur privé national, ainsi que l’Agence pour la Promotion des Investissements Privés, qui ont fait le déplacement à Bruxelles, se tiennent à votre disposition pour faire de ce forum une réussite.

Je déclare ouvert le forum économique Guinée-Europe.

 Je vous remercie !

 Ibrahima Kassory FOFANA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement
Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement.

 


[Retour]

Partager l'article