Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 19/07/2018 et il est => 05 h 51mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



‘’Le gouvernement doit pouvoir régler le problème du contentieux électoral…’’, l’opposition Républicaine le 25/06/2018 à 17h45

A l’absence de Cellou Dalein, certains membres de l’opposition républicaine ont tenu une réunion, ce lundi 25 juin à Conakry. Histoire   pour  l’opposition d’attirer toujours l’attention du Gouvernement      de   Kassory sur le problème du le contentieux électoral qu’on   n’arrive    pas à     évacuer jusqu’à présent après     plus  de 4 mois depuis les élections communales et communautaires.  

Suivez le compte rendu d’un nouveau adhérant de l’opposition,  Boubacar Diallo, Président du PPD (Parti pour la Paix et le Développement)      qui soutenait auparavant le RPG :  

‘’Le gouvernement doit pouvoir régler le problème du contentieux électoral. Vous savez que le premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, quand il a pris service, il est venu rencontrer l’opposition républicaine, qui est de son droit, son travail d’apaiser la situation au niveau du pays. Mais jusque-là, nous pensons que le gouvernement traine les pieds.

C’est pourquoi, lors des discussions,  après avoir constaté que rien n’a été fait jusque-là sur le contentieux électoral, nous avons estimé qu’il est de leur devoir de sensibiliser à la base sur la probable reprise des manifestations pour exiger, que les vrais résultats soient publiés et que ceux qui ont été effectivement élus soient installés en tant que conseillers.

Si le gouvernement traine les pieds, nous risquons de glisser le calendrier des élections législatives et il sera inacceptable pour nous qu’un député à l’expiration de son mandat puisse voter des lois.

Donc, si le calendrier glisse à ce niveau, ça veut dire que tout le reste va glisser et on risquera de tomber dans une situation inacceptable qui sera comme une nouvelle transition et cela est très     grave      pour        le    pays. C’est le lieu de féliciter nos députés suite à l’inscription de la loi sur la CENI, au niveau des débats  à     l’Assemblée   Nationale’’, rapporte le porte-parole de circonstance de l’opposition républicaine

Louis Diallo pour focusguinee

 

 

 

 

 

 


[Retour]

Partager l'article