Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 19/07/2018 et il est => 06 h 04mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



"Hausse du prix du carburant: les consultations se poursuivent pour pressioner le gouvernement", CNOS-G le 07/07/2018 à 12h00
Hausse du prix du carburant: les consultations se poursuivent pour pressioner le gouvernement
Les consultations et les comptes rendus se poursuivent au siège du conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOS-G), pour une action commune afin de pressionner  le gouvernement Kassory Fofana, de revenir sur le prix du litre à 800 fg à la pompe.
Le vendredi 06 juillet 2018, dans les locaux de l'institution, les membres Debout Citoyens et les forces sociales de Guinée étaient en conclave par rapport à cette crise du prix du litre de carburant à la pompe.
Le porte parole du jour LANSANA DIAWARA, suite à rencontre d'échange entre la délégation des forces sociales de Guinée, debout citoyens ont décidé de converger leurs efforts ensemble pour lutter contre la même cause face à ce problème de la hausse du prix du carburant à la pompe.
Les discutions ont durées pendant trois heures,il y a eu une conclusion qui a été retenu le principe d'aller ensemble les forces sociales et debout citoyens qui est déjà un acquis. Et , il y a des actions très fortes et  précises  qui seront mener dans les jours à venir pour barrer la hausse du prix du carburant à la pompe. 
N'oublie pas que nous sommes à une phase stratégique de la situation. donc, il y à certaines informations que nous ne pouvons pas livrer.
Et Ce qui est sûr dans les jours à venir nous allons aller dans les actions parce-que jusqu'ici le gouvernement ne prête pas une  Oreille attentive aux cris de coeur des différentes couches sociales. Je veux parler de toutes les dynamiques les plus représentative du pays. 
Donc, il est important pour nous de passer à la vitesse supérieur et croisière dans les jours à venir. Cela , pour faire comprendre au gouvernement qu'on ne peut pas gérer en s'enferment dans un bureau pour prendre une décision qui va s'impose à tous.
C'est vrai il faut réclamer ses droits, Mais, nous allons le faire de façon républicaines, À travers l'obéissance nous respectons nos textes et lois qui régissent la République. 
Mais, en suite la résistance, si la liberté et la mal gouvernance veut primés  sur nos valeurs nous  ferrons  front contre ça.
Louis Diallo pour focusguinee

 




[Retour]

Partager l'article