Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 19/07/2018 et il est => 05 h 55mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Affaire carburant: le CNOSCG compte prendre ses responsabilités et donne un ultimatum au Gouvernement ! le 10/07/2018 à 14h26

En marge de la marche des forces vives, ce mardi 10 juillet, la société civile par la voix du président du CNOSG, Dansa Kourouma,  a félicité les citoyens de Conakry qui se sont fortement mobilisés pour contester cette hausse du prix des produits pétroliers par un Gouvernement qui n'a aucun souci pour son peuple.
Dansa Kourouma a annoncé la fin de la ''recréation'' et a indiqué que la société civile au Gouvernement de Kassory un ultimatum de 24 heures pour revenir à 8000 GNF le prix du litre des produits pétroliers.

‘’Aujourd’hui, c’est le peuple qui s’exprime. Non à la corruption, non à l’impunité, victoire au peuple, gloire au peuple. Carburant 8000, carburant 8000 !.

Nous sommes là aujourd’hui pour dire au gouvernement de la République de Guinée que la société civile guinéenne a pris ses responsabilités. La récréation est terminée. Nous sommes là pour réclamer au gouvernement la baisse du prix du carburant.

Nous sommes sortis pour dire non au gouvernement. Il n’y a pas de politique ici, c’est un mouvement social qui revendiquer la baisse du prix du carburant. On donne 24 heures au gouvernement. Si le prix du carburant ne baisse pas, on va prendre nos responsabilités.

Pour la prochaine manifestation, au lieu d’un million de personnes, c’est 10 millions de personnes qui seront dans la rue’’, assure le président du CNOSCG.


Louis Diallo pour focusguinee


[Retour]

Partager l'article