Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 15/08/2018 et il est => 10 h 54mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Conakry: Moussa Yero, journaliste à la radio Espace fm, convoquée au Tpi de Dixinn, le 27 septembre prochain le 03/08/2018 à 13h35

 La célèbre journaliste et activiste des droits des femmes, Moussa Yero Bah, est convoquée devant le Tribunal de première instance de Dixinn.

 

Elle est accusée de diffamation dans le cadre de l’affaire Diaraye, la jeune fille enceinte qui était incarcérée à la maison centrale de Conakry, et qui a été libérée grâce notamment à l’implication de l’ONG dirigée par Moussa Yero Bah.

 

A travers son ONG Femmes-Développement et Droits Humains, Moussa Yero Bah a été l’un des artisans de la récente libération de Fatoumata Diaraye Baldé, une jeune étudiante qui a passé 8 mois de prison à la maison centrale de Conakry suite à une plainte de son oncle et tuteur qui l’a accusé d’attaque à mains armées. Mais, plus d’un mois après la libération de la jeune fille, son oncle vient aussi d’assigner en justice Moussa Yero Bah qu’il accuse de diffamation.

 

 Le plaignant estime que la journaliste (membre de l’équipe des Grandes Gueules d’Espace FM) et présidente de l’ONG Femmes-Développement et Droits Humains, s’est rendue coupable de diffamation à son encontre en donnant des informations erronées sur les ondes au sujet des conditions d’incarcération de Diaraye Baldé. Il a déposé donc une citation à comparaître devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn.

 

Moussa Yero Bah qui ne se reproche de rien dans cette affaire, annonce qu’elle va comparaître le 27 septembre prochain devant le TPI de Dixinn pour s’expliquer et prouver qu’elle n’a fait que rendre publique ce qu’elle a constaté sur le terrain et qu’elle ne s’est rendue coupable d’aucune diffamation. La journaliste qui bénéficie du soutien total de son média, prépare actuellement sa défense avant l’ouverture de son procès.

A rappeler que le plaignant dans cette affaire est accusée aussi par sa nièce Fatoumata Diaraye Baldé, de l’avoir violée jusqu’à ce qu’elle soit tombée enceinte.

 

La fille assure que c’est son oncle et tuteur qui est l’auteur de la grossesse qu’elle porte, et qu’elle a eu cette grossesse suite aux viols répétés dont elle aurait été victime de la part de son oncle.

 

Lu sur  Guineematin


[Retour]

Partager l'article