Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 26/06/2017 et il est => 10 h 24mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Les Géants du spectacle de Royal de Luxe repartent outre-Manche le 11/05/2012 à 17h33
Zone de Texte: Le scaphandrier et la foule au Chili © Victor Tonelli / Artcomart Royal de Luxe était à Liverpool les 20, 21 et 22 avril avec un nouveau spectacle, Sea Odyssey, qui commémore le centième anniversaire du naufrage du Titanic. Encore une création monumentale qui marquera le parcours très international de la célèbre troupe de théâtre de rue qui fascine les foules partout dans le monde, et dont la créativité infinie se nourrit de ses voyages. Le 15 avril 1912 coulait le Titanic. Convié par la Ville de Liverpool, Royal de Luxe vient dans le port d’attache du paquebot avec ses gigantesques personnages, Le Scaphandrier et La Petite Géante , pour une création originale : le Scaphandrier va rapporter à la population de la cité le courrier des 85 habitants de Liverpool qui se trouvaient à bord du navire englouti. Les textes de Sea Odyssey ont été élaborés sur place lors d’ateliers d’écriture. Trois jours durant, la troupe nantaise va prendre possession de la ville anglaise, du fleuve Mersey, des docks, du Stanley Park : «Nos spectacles s’inscrivent dans la légende et l’histoire des villes, explique Gwenaëlle Raux, la productrice déléguée de la compagnie. Ils font appel à la mémoire collective, ce qui suscite toujours beaucoup d’émotion et à leur tour, ils y laissent une trace». Royal de Luxe a été créé en 1979 par Jean-Luc Courcoult. Précurseur du théâtre de rue, il est unique par son goût du merveilleux, ses détournements d’objets, et surtout ses Géants. Qu’on ne parle pas de marionnettes : ils ont beau être manipulés avec des poulies et des fils, «les Géants sont vivants ! proteste Gwenaëlle Raux. On les entend respirer. Et pour chaque prestation, pendant trois jours, ils vivent au rythme de la ville à laquelle il s’agit de raconter une histoire qui lui est adaptée. La troupe est à géométrie variable : d’une dizaine de membres, elle peut passer à 85 ou 120 personnes pour les histoires de Géants». Les représentations prennent aussi la forme de parades ou de spectacles de place et même de spectacle de vitrine, comme La Révolte des mannequins, pour laquelle le Berliner Festspiele, en novembre 2008, a mis à disposition onze vitrines du grand magasin KaDeWe.
[Retour]

Partager l'article