Home A LA UNE Guinée : vers la fin des travaux du barrage hydroélectrique de Souapiti

Guinée : vers la fin des travaux du barrage hydroélectrique de Souapiti

43
0
SHARE

Les cadres du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique se sont rendus jeudi sur les sites d’aménagement de Kaleta et Souapiti. Objectif, s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Souapiti avec les représentants des sociétés minières.

Situé à Dubréka, sur le fleuve Konkouré, les travaux du barrage hydroélectrique de Souapiti avancent à grands pas. La délégation largement constituée des cadres du département de l’énergie, des responsables de nombreuses entreprises minières évoluant en Guinée, des cadres du ministère des Mines et les dirigeants de la Société d’Exploitation du Barrage de Souapit était conduite par Sékou Sanfina Diakité, Secrétaire Général du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique.

Le barrage de Souapiti, dont les travaux ont été lancés en avril 2016 pour un délai d’exécution de 58 mois, est un type de barrage en béton au rouleau, d’une hauteur maximale de 120 mètres et la longueur du barrage est de 1150 mètres avec une puissance installée de 450 MW. Le gouvernement envisage de construire un réseau national de transport d’énergie électrique de 225 Kv pour l’évacuation de l’énergie du complexe Kaléta-Souapiti, de Linsan-Fomi et de Manéah-Gaoual via Boffa, Kamsar et Boké. Ces lignes de transport de 225Kv feront partie du réseau interconnecté Guinéen qui facilitera la desserte en énergie électrique des zones minières sur le territoire national.

Pour le conseiller technique du Directeur Général de la Compagnie des Bauxites de Guinée, cette visite a permis aux miniers de se rendre compte de l’effectivité de l’évolution du chantier. Selon, Mamadou Tahirou Diallo c’est une avancée majeure pour un projet qui vient de démarrer il y a juste quelques années. On a été informé que ce barrage permettra de bonifier le barrage de Kaléta en termes de fonctionnement, c’est-à-dire que ça pourra augmenter sa capacité de production. Une chose est évidente, c’est que le projet est en évolution et nous avons été très agréablement surpris de voir l’évolution du chantier explique-t-il.

Poursuivant, Mamadou Tahirou Diallo a affirmé clairement que les projets de construction des barrages hydroélectriques sont des opportunités évidentes pour l’industrie minière de la région nord-ouest de la République de Guinée où se retrouvent plusieurs sociétés minières en exploitation et en projets. C’est aussi une opportunité de développement. Le développement de ces barrages permettra de résoudre ces problèmes épineux pour les populations mais aussi pour les sociétés minières.

Pour sa part, le Secrétaire Général du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique a précisé que cette visite guidée est la suite logique de l’atelier de présentation de Souapiti-Kaléta qui a eu lieu en faveur des Miniers. Après avoir donné toutes informations liées au barrage de Souapiti, le département a jugé nécessaire de venir avec les miniers sur le site pour permettre à chaque société minière de constater l’évolution des travaux déjà réalisés.

La Cellule de Communication du Gouvernement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here