Home A LA UNE « Je pense que ce n’est décent même de marcher aujourd’hui…. », Cellou Dalein...

« Je pense que ce n’est décent même de marcher aujourd’hui…. », Cellou Dalein dans la consternation, ce jeudi 8 novembre

25
0
SHARE

« Je pense que ce n’est pas décent même de marcher aujourd’hui. Nous ne reculons pas, nous sommes plus déterminés aujourd’hui qu’hier. Et à partir de mardi, les femmes de l’opposition vont marcher pour demander l’arrêt des assassinats et la justice pour ceux qui ont péri sous les balles des forces de l’ordre.

Mercredi ville morte, jeudi marche pacifique de Coza jusqu’à l’esplanade du stade du 28 septembre.

Il faut qu’il y ait une marche, que tous les Guinéens sortent pour exprimer leur ras le bol face à cette mal gouvernance, aux assassinats ciblés contre d’innocents citoyens. Puisque les jeunes qui ont été abattus hier n’étaient même en train de marcher tout comme l’autre semaine, Cellou qui rentrait de Labé. Il a débarqué ses passagers et cherchait à rejoindre son domicile. Le policier a pris son arme et l’a abattu. Vous avez entendu parler d’enquêtes ? Il n’y en aura pas.

Il y a eu beaucoup de sacrifices, je dois rendre un hommage aux jeunes de l’axe qui ont payé un lourd tribut pour cette lutte pour que tous les Guinéens se sentent mieux ici, aient les mêmes droits et soient unis et solidaires autour des valeurs essentielles.

Alpha Condé c’est de diviser, stigmatiser, exclure, tuer, garantir l’impunité aux assassins lorsque ce sont de gens qui ne sont pas de son clan. Mobilisons-nous, la victoire n’est pas loin. Soyez sûrs que nous allons remporter ce combat que nous menons pour la justice », Cellou Dalein.

P

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here