Home Actualités 3ème mandat pour Alpha Condé: «Les propos de l’ambassadeur russe n’engagent que...

3ème mandat pour Alpha Condé: «Les propos de l’ambassadeur russe n’engagent que lui », l’ambassade de France en Guinée

73
0
SHARE

«Les propos de l’ambassadeur russe n’engagent que lui ». Telle est la réaction de l’Ambassade de France en Guinée ! La sortie polémique d’Alexander Bregadze suggérant une modification de la constitution guinéenne afin d’ouvrir la voie à Alpha Condé de s’éterniser au Pouvoir n’est pas partagée par l’ensemble du corps diplomatique. C’est du moins ce que nous a confié une source diplomatique proche de l’ambassade de France en Guinée.
« Le corps diplomatique représente les Etats-Unis, le Cuba, la Corée du Nord, la Chine, la Russie, la France, l’Angleterre, l’Angola, le Maroc etc. Honnêtement est-ce que les propos d’un ambassadeur russe qui a parlé parce qu’il est le doyen peuvent être partagés par l’ensemble de la communauté diplomatique ? La réponse est forcément NON. Dans le monde les russes ne parlent pas au nom des Etats-Unis, la Corée du Nord ou de l’Angola. Ils parlent en leur nom. C’est ce qu’il a fait. Il a parlé en son nom. Ça n’engage que lui et son pays. Mais ça n’engage aucun autre pays », a tranché notre interlocuteur qui est conseillère à l’ambassade de France en Guinée.
Notre source fait savoir qu’après le discours de l’ambassadeur russe, les doyens régionaux se sont exprimés aussi. Mais leur intervention n’pas été diffusée.
« Il y a le doyen pour la région Asie qui est l’ambassadeur du Japon, il y a eu le doyen pour la partie Europe qui est l’ambassadrice d’Angleterre, il y a eu aussi pour le monde Arabe et pour l’Afrique. Donc, quatre autres ambassadeurs se sont exprimés. On n’a pas du tout parlé de ce qu’ils avaient dit. C’est normal parce que le russe a créé le buzz. Mais les quatre autres ambassadeurs qui ont parlé n’ont absolument pas repris les propos du russe. Donc, ça prouve bien que ce n’est pas la parole de la communauté internationale. Ce sont des propos de l’ambassadeur russe qui parlait en son nom et pour son pays. Ils ne regardent que lui. Jamais de la vie, il peut parler au nom de la communauté internationale », a-t-elle martelé, précisant qu’il n’y a pas de concertation préalable entre ambassadeurs avant donner la parole à celui qui doit parler au nom de la communauté diplomatique.
« D’ordinaire, il n’y a pas de réunion préliminaire. C’est pour cela qu’il a créé la surprise aussi. Personne ne savait ce qu’il allait dire parmi la communauté diplomatique. C’est lui-même qui a écrit son discours sans en parler à ses collègues. D’ordinaire, puisque la personne parle en tant que doyen, c’est un discours rassembleur, c’est des vœux qu’on souhaite au président de la république et à son Gouvernement, surtout au pays, au peuple guinéen. Mais voilà, il a dit quelque chose qui n’est pas ordinaire. C’est pour ça que ça créée le buzz », explique notre source.

In africaguinee

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here