Home A LA UNE «Monsieur l’Ambassadeur de Russie, le peuple guinéen souverain ne vous demande pas...

«Monsieur l’Ambassadeur de Russie, le peuple guinéen souverain ne vous demande pas votre avis sur sa Constitution… », El Béchir

31
0
SHARE

Constitution de la Guinée :
TITRE XVIII: DE LA RÉVISION DE LA CONSTITUTION
Article 154:
La forme républicaine de l’État, le principe de la laïcité, le principe de l’unicité de l’État, le principe de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs, le pluralisme politique et syndical, LE NOMBRE ET LA DURÉE DES MANDATS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ne peuvent faire l’objet d’une révision.

NOTA: À l’attention de M. l’Ambassadeur de Russie en Guinée
 »Même Poutine (que je respecte pour ses hautes fonctions mais qui n’est pas le parangon du démocrate) n’avait pas modifié la Constitution russe pour se maintenir au pouvoir au terme de ses deux premiers mandats légaux. Il s’était fait Premier ministre de Medvedev le temps d’un mandat afin de revenir, 5 ans après, pour deux autres. Puisqu’on n’apprend qu’à ses dépens, le peuple russe, floué, fera peut-être un jour comme son homologue américain qui, après la mort du POTUS Franklin Delano Roosevelt lors de son 4e mandat, a fixé à deux la limite du nombre de mandats (consécutifs ou non) que peut exercer le président des États-Unis (XXIIe amendement de la Constitution des États-Unis)…

Monsieur l’Ambassadeur, le peuple guinéen souverain ne vous demande pas votre avis sur sa Constitution. Il a verrouillé le nombre et la durée des mandats présidentiels, il les a fermés avec un cadenas hermétique et il a jeté la clé au fond d’un volcan.

Le peuple guinéen vous demande seulement de renforcer les excellentes relations historiques entre lui et le peuple frère de Russie…

Mais, il est vrai, vous êtes en poste à Conakry depuis 8 ans. Or, comme chacun sait, la sédentarisation d’un diplomate du Nord dans une république bananière aiguise sa vénalité ».
El Béchir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here