Home Actualités Éthiopie : aucun survivant dans le crash du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines

Éthiopie : aucun survivant dans le crash du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines

34
0
SHARE

Les 157 personnes à bord de l’avion d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche matin au sud de la capitale éthiopienne ont péri dans l’accident, a rapporté le média d’État Fana Broadcasting Corporate (BC), citant la compagnie aérienne.

Fana BC a précisé que l’appareil, qui assurait la liaison Addis Abeba – Nairobi, s’est écrasé quelques minutes après le décollage, « causant la mort de tous les 149 passagers et 8 membres d’équipage à son bord ».

« Nous confirmons que notre vol ET 302 d’Addis Abeba à Nairobi a été impliqué dans un accident aujourd’hui », avait déclaré la compagnie dans un communiqué un peu plus tôt dans la matinée. « On pense qu’il y avait 149 passagers et huit membres d’équipage à bord mais nous sommes actuellement en train de confirmer les détails du manifeste des passagers de ce vol », avait-elle ajouté.

« Les opérations de recherche et de secours sont en cours et nous n’avons aucune information confirmée concernant des survivants ou d’éventuelles victimes », précisait le communiqué d’Ethiopian Airlines.

Voir l’image sur Twitter
Voir l’image sur Twitter

Ethiopian Airlines

@flyethiopian
Accident Bulletin no. 1
Issued on march 10, 2019 at 11:00am
Ethiopian Airlines will release further information as soon as it is available. Updated information will also be on Ethiopian Airlines website at http://ww.ethiopianairlines.com

1 744
10:15 – 10 mars 2019
3 049 personnes parlent à ce sujet
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
L’appareil avait décollé à 8h38 (06h38 GMT) de l’aéroport international Bole d’Addis Abeba et « perdu le contact » six minutes plus tard, selon la même source. Le Boeing survolait alors la ville de Bishoftu, au sud de la capitale éthiopienne.

« Difficultés »
Le pilote du Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche matin a fait part de « difficultés » et a demandé à rentrer sur Addis, a déclaré à la presse le PDG de la compagnie. « Le pilote a mentionné qu’il avait des difficultés et qu’il voulait rentrer » et « il a eu l’autorisation » de faire demi-tour et de repartir vers Addis Abeba, a déclaré le PDG, Tewolde GebreMariam, lors d’une conférence de presse à Addis Abeba.

Parmi les victimes du crash, le Kenya est le pays plus touché avec 32 passagers. L’appareil comptait également à son bord 18 Canadiens, 9 Ethiopiens 8 Chinois, 8 Italiens, 7 Français, 7 Britanniques, 6 Égyptiens, 5 Néerlandais, 4 Indiens, 4 Slovaques et 8 Américains.
jeuneafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here